UP Tremblant Mountain Chalet
5 février 2012
UP l’Amour
11 février 2012
Show all

Quand j’étais petite, le retour à la maison de mon père était toujours une petite célébration. Le jour de la St-Valentin, c’était difficile, j’avais trop hâte! Car je savais qu’à son arrivée, c’était la distribution des coeurs. Des boîtes de chocolats en forme de coeur enveloppées d’un tissus de velour rouge flamboyant avec quelques étages de chocolats à l’intérieur: ma définition du paradis! Papa avait un coeur pour chacune des femme de sa vie: maman, mes deux grandes soeurs et moi. Ma mère avait le plus gros. Celui que j’aspirais recevoir un jour. Mon plaisir était de partir à l’aventure dans le contenu de la boîte avec la petite fiche explicative qui l’accompagnait. Pour moi, la marque de Laura Secord était synonyme de bonheur. Aujourd’hui encore, un de mes petits moments magiques est de poursuivre la tradition avec mon fils. Je lui ai offert son coeur hier et je pense y avoir entrevu le même regard que mon père lisait sur mon visage, il y a bien des années. Mon père nous a quitté il y a quelques temps mais à chaque instant que je passe chez Laura Secord, j’ai l’impression de le voir. Si le magasin a ouvert ses portes en 1912 il y a de fortes chances que mes grands-parents aient lu le même bonheur sur le visage de mon père il y a 70, 80 ans. Une tradition cela donne l’impression de faire partie de l’histoire ou même d’être responsable de lui donner une suite. Il y a très peu de magasins au Québec qui existent depuis 30, 50, 100 ans! Bravo Laura Secord!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *